Vous êtes ici

Suivi médical des enfants

Un nouveau carnet de santé disponible dès le 1er avril 2018

photo : pixabay

Qu'est-ce qui change ?

Ce nouveau carnet 2018 qui sera remis par la maternité ou un médecin, est conçu pour « tenir compte des avancées scientifiques et des attentes des professionnels de santé et des familles »

Le principal changement concerne le calendrier des 11 vaccins obligatoires. Les enfants nés en 2018 devront faire ou avoir fait la plupart avant leur 2 ans.

Le carnet 2018 modifie également les courbes de croissance et en introduit de nouvelles. Alors que le carnet de santé 2006 proposait la même courbe de croissance pour les filles et les garçons, le carnet 2018 prend en compte que la croissance des deux genres diffère dès le plus jeune âge. 

Les nouvelles recommandations de santé

Pas d'écran avant 3 ans

La télévision n'est pas du tout recommandée pour les enfants de moins de 3 ans. A la place, il est important de privilégier les jeux traditionnels et les livres. Il est recommandé de laisser à votre enfant le temps de s’ennuyer pour imaginer ses prochains jeux. Vous pouvez jouer de temps en temps à la tablette avec lui, mais toujours à deux, jamais seul et dans un temps limité.

> Lire aussi notre article : 3-6-9-12 : les conseils de Serge Tisseron sur l'usage des écrans par les enfants selon leur âge

Le syndrome du bébé secoué

Des conseils sont apportés pour prévenir le syndrome du bébé secoué (SBS). Rappleons que le SBS se produit lorsqu’une personne secoue violemment un enfant en le tenant par le tronc, les épaules ou les extrémités. Certains bébés secoués peuvent demeurer handicapés ou paralysés, tandis que dans les cas les plus graves cela mène au décès de l'enfant. Le syndrome du bébé secoué peut aussi avoir des effets considérables sur le développement futur de l’enfant. Les enfants qui ont été secoués risquent de présenter des difficultés d’apprentissage, des problèmes de diction ou de comportement, de la cécité, de la surdité, de l’épilepsie...

L'importance du couchage sur le dos

Le carnet rappelle l'importance du couchage sur le dos. Pour dormir, ne placez jamais votre bébé sur le côté, même avec un cale bébé. Il pourrait basculer en position ventrale ou risquer l’enfouissement, l’hyperthermie, le confinement. Aux USA, la Food and Drug Administration a interdit la vente de ces "cales bébé" tant elle les estime dangereux. L’aplatissement du crâne du bébé n’est pas une fatalité et n’est pas dû au couchage dorsal. Ce dernier doit absolument être respecté. Rappelons que les recommandations de couchage sur le dos ont fait baisser de 75% le taux de mort subite du nourrisson, soit 20 000 vies sauvées depuis 1994.

> Lire aussi notre article : Comment bien choisir le lit de bébé ?

Le carnet de santé 2018 est déjà disponible sous format PDF sur le site solidarites-sante.gouv.fr et sera distribué dans toutes les maternités ou par l'intermédiare d'un médecin à partir du 1er avril 2018. 

Rédactrice bien-être spécialisée dans le parenting....
Partagez cet article