Vous êtes ici

L'ami du matin

Les meilleurs conseils pour un bon petit-déjeuner avant l'école

Photo : Unsplash.com

Un petit déjeuner équilibré : un repas essentiel au bien-être de l’enfant

Prendre un bon petit déjeuner le matin permet de conserver un certain équilibre alimentaire. Les nutritionnistes affirment que ce repas matinal correspond à 20 – 25% des besoins nutritionnels de la journée. Un petit déjeuner équilibré donne assez d’énergie à l’enfant pour qu'il ne soit pas fatigué et puisse rester concentré en classe. Cela permet aussi d’éviter les grignotages ou le surpoids chez l’enfant de 3 à 6 ans.

Il est important pour les parents de bien adapter le menu en fonction de l’âge de l’enfant. Un enfant de 6 ans n’a pas les même besoins énergétiques qu’un enfant de 3 ans.

Enfin, l’équilibre de ses repas peut permettre à l’enfant d’acquérir dès le plus jeune âge de bonnes habitudes alimentaires, qu’il pourra reproduire par la suite lorsqu’il préparera lui-même son petit déjeuner.


Photo : Pixabay.com

Le petit-déjeuner parfait, existe-t-il ?

Non, le petit-déjeuner parfait n'existe pas. Néanmoins, des règles nutrionnelles sont à respecter pour un petit déjeuner équilibré qui fournira assez d'énergie à votre enfant pour toute la matinée :

  • Des produits laitiers : Lait, yaourt, fromage frais… Du calcium pour des os solides ! Si votre enfant est réticent à consommer des produits laitiers, mélangez du miel à son yaourt ou rajoutez du chocolat en poudre dans son lait. Vous pouvez également essayer les tartines de pain avec du fromage frais. Le lait de croissance est recommandé pour les plus petits, mais le lait de vache peut très bien convenir aux plus de 3 ans.
  • Des glucides et des sucres lents : Pain, céréales, biscotte… Le pain contribue beaucoup au sentiment de satiété, cela peut éviter à votre enfant de commencer à ressentir la faim avant le repas du midi ! Préparez-lui des tartines avec du beurre et un peu de confiture s’il aime ça. Quant aux céréales, elles lui apporteront l’énergie nécessaire pour toute la matinée.
  • Des fruits : Entiers ou coupés en dés, en compote, en jus ou smoothie… Les fruits apporteront des vitamines, des minéraux et des fibres à votre enfant ! Si vous optez pour un jus de fruit, privilégiez ceux qui sont « sans sucre ajouté ». L’avantage de ce dernier c’est qu’il permet à l’enfant de se réhydrater après une longue nuit de sommeil. Si vous n’avez pas de jus ou qu’il ne souhaite pas en boire, insistez tout de même pour qu’il boive au moins un verre d’eau avant de partir à l’école.

Plus occasionnels :

Occasionnels car souvent trop gras ou trop sucrés :

  • Des protéines : Des œufs (au plat, en omelette ou à la coque) et/ou une tranche de jambon. Les petits déjeuners salés permettent de varier les goûts dans la semaine de l’enfant.
  • Des viennoiseries : Brioches, biscuits, gâteaux… Evitez les biscuits « petit déjeuner » des supermarchés ainsi que les céréales pour enfants qui sont beaucoup trop sucrés. Privilégiez les gâteaux, les crêpes ou les gaufres faits maisonAccordez-vous ces gourmandises le week-end !

    Photo : Pixabay.com

Le petit-déjeuner, idéal pour partager un moment en famille

Il permet de se retrouver ensemble dès le matin et de prendre son temps avant le stress de la journée. Cependant cela n’est pas toujours évident. Le matin, c’est souvent la course ! Voici quelques conseils pour bien s’organiser et s’offrir quelques minutes en famille :

  • Préparez la table du petit-déjeuner la veille afin de perdre moins de temps le matin. Vous n’aurez plus qu’à sortir les produits frais. 
  • Réveillez votre enfant plus tôt en avançant votre réveil de 20 minutes, cela évite les départs précipités et les petits déjeuners avalés en vitesse…
  • Montrez l’exemple à votre enfant ! Ne restez pas debout à côté de lui en buvant votre café, asseyez-vous à table avec lui. L’enfant se sentira moins seul face à son petit déjeuner et pourra prendre exemple sur vous. Evitez de prendre le petit déjeuner devant la télévision… Les images vont captiver l’enfant et il ne fera pas attention à ce qu’il mange, prenez l’habitude de le faire manger à table avec papa et/ou maman.

Le réveil n’a pas sonné : les solutions d'urgence 

Vous n’avez pas le temps de prendre le petit déjeuner en famille ? Prévoyez toujours dans vos placards des collations à emporter, afin que votre enfant puisse manger en chemin pour l’école ou à sa pause de 10h. Une gourde de compote, une brique de jus de fruit ou de lait, des barres de céréales, des gâteaux…

Il ou elle ne veut pas manger le matin avant de partir à l’école ?

Voici quelques conseils pour le faire changer d’avis :

  • Prendre du temps pour lui expliquer les bienfaits du petit déjeuner. Par exemple, il permet d'avoir « Plus d’énergie pour courir encore plus vite ! »
  • Evitez la routine en diversifiant les aliments et leur présentation dans l'assiette.
  • Inclure de temps en temps des choses que vous avez cuisiné ensemble la veille : gâteaux faits maison, crêpes, pain perdu, pancakes, cookies… Votre enfant prendra plus de plaisir à manger quelque chose qu’il aura préparé lui-même en s’amusant.
  • Evitez les repas trop copieux et tardifs la veille, il aura un plus grand appétit le lendemain matin.

Nos idées de petits déjeuners

Pour les plus petits (à partir de 3 ans) :

  • Un verre de lait + 1 ou 2 tartines de pain avec un peu de beurre et de confiture + un demi fruit de saison, coupé en tranches. Ou
  • Un bol de lait chaud + 1 part de gâteau ou crêpe fourrée fait maison + un jus de fruit ou compote
     Unsplash.com
    Photo : Unsplash.com

Pour les gros mangeurs :

  • Un bol de lait au chocolat + 3 ou 4 biscottes ou petites tranches de pain avec un peu de beurre et de confiture + 1 fruit entier. Ou
  • ​Un fromage blanc pour adulte + des céréales (muesli) + une compote ou un jus de fruit ou un fruit entier.

Maintenant, à vous de jouer ! 
N'hésitez pas à proposer vos idées de petit déjeuner sur notre page Facebook.

Rédactrice bien-être spécialisée dans le parenting. ...
Partagez cet article