Vous êtes ici

Bébé arrive

Contractions, perte des eaux, tension... quand partir à la maternité?

La grossesse est une étape importante dans la vie d'une femme. Elle devient, dès l'annonce de la grossesse, une future maman. Mais être enceinte nécessite aussi tout un accompagnement, à la fois pour la maman, mais aussi pour le foetus. Recommandations et conseils de spécialites sont les alliés de la femme enceinte, permettant de la rassurer et de la soutenir dans cette nouvelle étape de la vie. Il est indispensable, cependant, de faire attention à certains signes anormaux, qui peuvent être dangereux pour le déroulement de la grossesse. En dehors des consultations de surveillance mensuelle, certains signes doivent être pris au sérieux et nécessitent parfois une consultation en urgence auprès d'un médecin. Certains peuvent annoncer le début du travail et l'arrivée de bébé. Quels signes prendre en compte ? Quand faut-il partir à la maternité ? Adrien Gaudineau nous explique les signes qui doivent déclencher un départ rapide à la maternité.

Les saignements

Il n’est a priori pas normal de saigner au niveau du vagin pendant la grossesse. Ce signe doit faire craindre par exemple un problème au niveau du placenta et nécessite un contrôle échographique de la position et de l’insertion de celui-ci. Mais, aucune inquiétude de prime abord. Il se peut que cela ne soit pas inquiétant.

La perte des eaux

Il peut être difficile de savoir quand la poche des eaux (qui entoure le bébé) est rompue. En effet les situations de perte franche de liquide qui coule par terre, comme parfois vues dans les films, sont un peu caricaturales. Une simple fissure de la poche peut entraîner des petites pertes un peu plus fluides que d’habitude. Vue l’implication du diagnostic de la rupture de la poche dans l’accouchement, et la nécessité de mettre des antibiotiques dans ce cas, il est préférable de consulter au moindre doute et sans tarder, de façon à ce que le médecin ou la sage-femme fasse la part des choses.

Les mouvements de bébé

Il est normal que le bébé ne bouge pas continuellement. Comme nous, le fœtus a des périodes de sommeil où il bouge moins et d'autres où il est actif. Cependant, sentir moins son bébé bouger que d’habitude peut être l’occasion de vérifier son rythme cardiaque, la quantité de liquide autour du bébé… Bien sûr cette perception est très subjective et la plupart du temps le contrôle sera strictement normal.

Les contractions

Le travail se représente grâce à l'association :

  • de contractions utérines (avant-tout régulières car, attention, toutes les contractions ne sont pas forcément douloureuses)
  • de modifications du col de l’utérus qui aboutissent à l’accouchement.

Initialement le col est long, dur et fermé et progressivement, il va se raccourcir, s’assouplir et s’ouvrir pour finir dilaté complètement à 10 centimètres.

Les contractions pendant la grossesse

Ressentir des contractions pendant la grossesse est normal. L’utérus est constitué pour sa plus grande partie de muscle. En dehors de la grossesse, l’utérus mesure à peu près 6 centimètres de long. Pendant la grossesse, il va s’étirer jusqu’à mesurer 32 centimètres (voire plus). Lorsqu’on étire un muscle de façon générale, il a tendance à se contracter. Ainsi, avoir des contractions pendant la grossesse est normal. Celles-ci peuvent être plus ou moins ressenties par les femmes en fonction de la physionomie, de la tolérance naturelle de la douleur propre à chacune…

Reconnaître les vraies contractions

La plupart du temps, on reconnaît une contraction par le ventre qui se durcit sans que ceci ne soit forcément douloureux. Ce phénomène peut exister naturellement dans la journée et surtout le soir, car il traduit souvent la fatigue accumulée (particulièrement si la journée est chargée).  L’utérus se contracte toujours et jusqu’à 20 contractions par jour sans qu’il y ait lieu de s’inquiéter. Le moment où il faut s’inquiéter c’est quand on a des contractions fortes, régulières, rythmées toutes les 5 minutes et si elles ne se calment pas avec le repos. Lorsque vous êtes avant le terme, si vous ressentez des contractions plus fréquentes que d’habitude, si elles ne se calment pas avec le repos, il vaut mieux consulter votre médecin ou sage-femme, car il y a peut-être un risque d’accouchement prématuré. A terme, comme il est de plus en plus normal de contracter régulièrement du fait de la distension de l’utérus, vous pouvez attendre que les contractions soient douloureuses et rapprochées (2-3 par 10 minutes) avant de consulter.

Le fièvre, indice non négligeable

Si vous avez de la fièvre (température rectale supérieure à 38°C), il est préférable de consulter. La grossesse est une période où les défenses immunitaires sont moins fortes que d’habitude et les femmes sont plus sensibles aux infections. Certaines infections virales inoffensives en dehors de la grossesse peuvent être à risque pour le bébé et pour la maman.

Une tension artérielle élevée, mauvais pour la grossesse

Certains signes peuvent révéler une augmentation de la tension artérielle qui peut être dangereuse pendant la grossesse: des maux de tête, voir comme des mouches devant les yeux, entendre des bourdonnements, sentir une pesanteur au niveau de l'estomac (comme si un éléphant s'asseyait sur vous) doivent vous amener à consulter.

Mais soyez rassurée, en fin de grossesse, ce qui est le plus vraisemblable est qu'un changement dans vos perceptions indique tout simplement que le "travail" a commencé et que vous allez bientôt accoucher. Bébé arrive et il est plus que normal qu'il se fasse annoncer! 

> Consulter le profil de notre expert et posez lui gratuitement une question.

, Gynécologue-obstétricien
Adrien Gaudineau est Praticien Hospitalier au sein du Pôle de Gynécologie-Obstétrique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. Il est plus particulièrement investi dans la prise en charge des...
Partagez cet article