Vous êtes ici

Cinéma

«Sage-femme», un film qui rend hommage à la maternité

Un bel hommage au métier de sage-femme

Le rôle de la sage-femme avant et après la grossesse est essentiel puisqu'elle accompagne les futures mamans et les futurs papas vers la parentalité. Elle est l'intermédiaire entre la maman et le réseau périnatal. La sage-femme est présente pour aider les mères à se sentir prêtes et sereines pour l'accouchement et les aident à se préparer au mieux pour l'arrivée de leur bébé. Elle accompagne médicalement,mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Le film, Sage-femme de Martin Provost sorti aujourd'hui au cinéma, rend un bel hommage à ces femmes discrètes mais pourtant indispensable pour toutes les futures mères.

Le synopsis du film

Claire est la droiture même. Sage-femme, elle a voué sa vie aux autres. Déjà préoccupée par la fermeture prochaine de sa maternité, elle voit sa vie bouleversée par le retour de Béatrice, ancienne maîtresse de son père disparu, femme fantasque et égoïste, son exacte opposée. Sage-femme appréciée et très impliquée dans la maternité où elle travaille, Claire se demande ce que veut Béatrice, qui n'a pas donné signe de vie depuis trente ans. Bizarrement, elle ne cherche pas à fuir celle qui ne cesse de faire des commentaires désobligeants sur ses choix vestimentaires. En fait, Claire voudrait des réponses à ses questions...

Quelques mots du réalisateur

Avec son film, Martin Provost voulait rendre hommage à sa manière à la sage-femme qui lui sauvé la vie à la naissance. « Elle m’a donné son sang et m’a ainsi permis de vivre. Elle a fait cela avec une discrétion et une humilité incroyables », raconte-t-il. « J’ai donc décidé de lui rendre hommage à ma façon et de lui dédier ce film, et à travers elle, de le dédier à toutes ces femmes qui œuvrent dans l’ombre, vouant leur vie aux autres, sans jamais rien attendre en retour ». Le réalisateur tient toutefois à préciser que son film n'a rien d'autobiographique : « Je n’ai pas voulu raconter mon histoire, parce qu’elle n’était qu’un prétexte à aller plus loin, mieux entrer en contact avec une profession qui me fascine depuis toujours. J’ai donc rencontré pas mal de sages-femmes, d’abord pour bien comprendre ce qu’on m’avait fait la nuit de ma naissance, et c’est ainsi, à travers leurs réponses, que s’est progressivement dessinée l’histoire de Claire. Je souhaitais à la fois montrer une sage-femme en prise avec la réalité de son époque mais aussi une femme à un moment charnière de sa vie ».

Références

« Sage-femme »

Film réalisé par Martin Provost

Auteurs : Catherine Deneuve, Catherine Frot, Olivier Gourmet, Quentin Dolmaire, Pauline Etienne, Audrey Dana, Mylène Demongeot, Marie Paquim

Produit par : Curiosa Films, France 3 Cinéma, Versus Production

Rédactrice, passionnée par le parenting et spécialisée en publication numérique....
Partagez cet article